samedi 28 mars 2015

Interview de la Créatrice L'Atelier de Nelene

Aujourd'hui nous vous présentons la créatrice Nelene, 34 ans  assistante relations clients dans une grosse société.


Jolie Doll - Depuis combien de temps es-tu dans le milieu des poupées de collection ?

Je suis « dans les poupées » depuis 2004/2005, je ne sais plus exactement. Déjà 10 ans ! ça file !

JD - Comment as-tu connu cet univers ?

Par les mangas et la mode japonaise que j’aimais vraiment beaucoup il y a 10 ans (un peu moins aujourd’hui il est vrai). En premier lieu, j’ai découvert les BJD par le magazine Gothic & Lolita Bible qui en parlait. Rapidement, j’ai fouillé le net à la recherche de BJD et je suis tombée sur le site de Luts et je suis tombée amoureuse de la Soo Dark Elf. Le prix m’ayant refroidie, j’ai laissé tombé, jusqu’à ce qu’une de mes amies me parlent des Pullips et des Blythes, plus abordables et c’est là que j’ai sombré ! Ce sont ensuite passés des mois et des mois à rechercher des infos sur le net et à économiser pour m’offrir une demoiselle.

JD - Quand as-tu acheté ta première doll et pourquoi ce modèle ?

J’ai acheté ma Pullip Lan Ake en août 2005, sa tenue me faisait craquer ! Puis ma première BJD, je l’ai acquise en 2007, lors d’un voyage au Japon directement chez Volks à Akihabara. C’était une SD10 Megu. Bien des années plus tard, j’ai finit par m’offrir la fameuse Soo Dark Elf de chez Luts que j’aime toujours autant (on oublie pas son premier amour de poupées ^^)

JD –Que représente pour toi, ces poupées ?

Pour moi, mes poupées ne sont pas vraiment des personnages. Elles sont à 100% mes supports créatifs, mes petits mannequins, et mon plus grand plaisir est de créer des vêtements à leur échelle. Ce que je préfère, c’est appréhender un nouveau modèle et créer des patrons dans sa taille. Je n’ai jamais eu envie de créer des personnages comme le font beaucoup de gens, par contre j’adore les faire poser pour des photos.

JD- Qu’est-ce qui t’as donné envie de te mettre à la couture

Je couds depuis mon adolescence. Ma tante est couturière sur mesure professionnelle et j’ai beaucoup appris auprès d’elle. Puis j’ai fait du cosplay pendant une dizaine d’années, ce qui m’a beaucoup fait progresser. Globalement, j’adore créer des vêtements que ce soit pour moi ou pour mes poupées, j’adore aussi transposer des dessins en vêtement physique. La couture offre une infinité de possibilités créatives !

JD- Quelles sont tes sources d’inspiration pour créer les vêtements de BJD ?

Il y a 10 ans c’était clairement la mode Lolita et ses dérivés. Entre temps, même si j’aime toujours ça, j’ai évolué vers des choses plus générales, j’aime les costumes historiques, mais aussi la mode retro. Aujourd’hui,  l’inspiration me vient principalement des tissus que j’adore dénicher en boutiques ou sur le net. J’ai un stock de tissus faramineux, je crois que j’aime encore plus collectionner les tissus que les poupées !

JD - Comment t’es venu le nom de ta marque ?

Ma marque s’appelle « L’atelier de Nelene », et j’avoue qu’elle vient tout simplement du nom de mon topic sur le premier forum où j’ai posté mes coutures de poupées ! Depuis c’est resté et ça s’est un peu imposé tout seul.


JD –As-tu d'autres loisirs?

Malheureusement pour mon porte-monnaie : oui ! Je lis beaucoup de littérature fantastique, je suis accro au thé et je joue aux jeux vidéo sur tout un tas de supports (avec une grosse préférence pour les RPG). J’aime aussi beaucoup le tricot et le crochet, je suis une petite mamie !

JD -  Est-ce seulement une activité annexe ou vis-tu de tes créations ?

C’est une activité annexe, et je suis contente que cela le soit. Mon travail « de la vraie vie » me prend beaucoup de temps et d’énergie, mais j’aime m’investir à fond. Si j’avais choisi de faire de la couture pour poupées mon activité principale, j’aurai peur que cela devienne une corvée et que je n’en retire pas autant de plaisir. De plus, je reste persuadée que cela ne serait pas possible pour moi d’en vivre malheureusement.  Aujourd’hui, cette activité est pour moi, une douce échappatoire qui me permet de financer quelques craquages !


JD - Quels conseils donnerais-tu aux nouvelles collectionneuses et aux personnes qui se lancent dans la création autour des dolls ?

Pour les nouvelles collectionneuses, je dirai qu’il faut prendre le temps de regarder ce qu’il se fait dans les BJD (le forum Matériel Céleste est une mine d’or pour ça) et de choisir au coup de cœur et non en fonction du prix pour éviter d’être déçu, croyez moi on oublie jamais un vrai coup de cœur et on ne le remplace pas par un pis-aller. D’ailleurs en parlant de prix, je sais que ces poupées sont très onéreuses, mais ça vaut le coup de prendre le temps d’économiser, même sur des mois comme je l’ai fait moi-même pour s’offrir la poupée de ses rêves ! Et puis enfin : encouragez les artistes et achetez des originaux !

Pour les créateurs/trices : ce n’est pas facile de se faire sa petite place dans ce milieu, mais il ne faut rien lâcher ! Je reste persuadée que la couture est accessible à tous ceux qui veulent bien y consacrer du temps et du travail. Persévérez, travaillez et cela finira par payer ! Par contre, je pense qu’il ne faut pas se nourrir d’illusions, très peu arrivent à vivre de leurs créations, alors commencez par faire cela pour le plaisir avant de penser à la rentabilité, pour moi c’est aussi une des clés du succès !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire